aromatherapy-style.fr
Image default
Vie Pratique

Quelle cigarette électronique CBD choisir ?

Le cannabidiol a le vent en poupe. Contrairement au THC, cette molécule, encore connue sous le nom de CBD et issue de la plante du cannabis, est de plus en plus appréciée pour ses vertus calmantes et relaxantes. On en trouve sur le marché sous différentes formes et l’un des modes de consommation les plus appréciés est le vapotage (cigarette électronique). L’organisme arrive en effet à l’assimiler plus rapidement de cette manière. Mais avant de tenter l’expérience, il y a des règles à connaître et cela commence déjà par le matériel. Quelle cigarette électronique CBD choisir ? Nos conseils et astuces pour vous guider dans cet article.

Pourquoi vapoter du CBD ?

Avant toute chose, il est important de souligner que le fait de fumer du CBD (ou vapoter du CBD) n’a rien à voir avec l’usage d’une drogue récréative. Il faut savoir que parmi tous les composés de la plante de cannabis, le cannabidiol est aujourd’hui la seconde molécule la plus étudiée après le tétrahydrocannabinol (THC). Les premiers résultats de ces études ont permis de comprendre qu’il s’agit d’une substance aux vertus calmantes et relaxantes. Elle n’a donc pas d’effet psychoactif et ne fait pas « planer ».

Aujourd’hui, les produits à base de CBD sont légaux et autorisés à la vente dans de nombreux pays du monde, dont la France. Mais ils doivent contenir moins de 0,3 % de THC. On en trouve de toutes sortes à savoir les huiles, les bonbons, les crèmes, les fleurs et les e-liquides. Et c’est ce qui nous intéresse particulièrement dans cet article. En effet, vapoter du CBD permet entre autres d’avoir les effets relaxants du cannabis sans devenir dépendant. Nous vous invitons à lire cet article pour trouver plus sur ce sujet.

La consommation de cannabidiol peut donc permettre de répondre à un besoin de trouver une alternative au cannabis. On peut même dire qu’il s’agit d’un très bon placebo, susceptible d’apporter une aide précieuse dans la lutte contre les addictions dues au cannabis et à la nicotine. Par ailleurs, le CBD est de plus en plus mis en avant comme un anti-douleur naturel aux propriétés antalgiques et anti-inflammatoires. Il peut être donc consommé pour :

  • soulager des douleurs chroniques
  • calmer l’anxiété
  • aider à lutter contre les troubles du sommeil
  • réduire les effets de certains troubles neurologiques tels que la maladie de Parkinson.

Comment vapoter du CBD ?

Les produits à base de CBD se déclinent sous de nombreuses formes, dont l’e-liquide. Et comme vous le savez certainement déjà, les cigarettes électroniques sont conçues pour fonctionner uniquement avec des e-liquides. Ce sont des produits composés de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG) adaptés à la vape, contrairement aux huiles de CBD. En effet, certaines personnes prétendent que ces huiles peuvent se vapoter à l’aide d’une cigarette électronique. Ce qui n’est bien évidemment pas le cas ! Vapoter une huile de CBD risquerait d’endommager votre matériel. Seuls les e-liquides sont produits avec un rapport PG/VG adapté à la vape.

Soulignons qu’il est toutefois possible de diluer des cristaux de CBD dans une base neutre composée de PG/VG. Le processus, réservé à un public expert, permet ainsi de créer des e-liquides pour vapoter du cannabidiol. Par ailleurs, le choix des cristaux est très important. Ils doivent être d’une grande pureté au risque de créer une substance qui pourrait avoir des effets sur l’organisme. Tout ce qui pour vous dire que le plus simple reste de se procurer des e-liquides au CBD de bonne qualité et adaptés à la vape.

Choisir la bonne cigarette électronique pour vapoter du CBD

Les e-liquides au CBD peuvent être utilisés avec pratiquement toutes les cigarettes électroniques disponibles sur le marché. Cependant, il a été constaté qu’avec certains modèles, l’expérience n’était pas vraiment agréable. Dans certains cas, le matériel se détériorait rapidement. Cela signifie que le choix d’un matériel adapté est primordial pour profiter d’une bonne expérience. Voici les principaux critères à prendre en compte au moment de faire votre choix.

La puissance de la cigarette électronique CBD

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, vous n’avez pas besoin d’une cigarette électronique très puissante pour fumer du CBD. La molécule étant fragile, les e-liquides CBD coûtent plus cher que les classiques. Opter pour un matériel puissant ne fera donc qu’épuiser rapidement vos réserves. Il est également recommandé de vapoter du CBD à faible puissance pour ne pas altérer le liquide.

Nous vous conseillons donc d’opter pour une cigarette électronique à faible puissance (inférieure à 20 watts) pour profiter de tous les bienfaits du cannabidiol.

La résistance

Il faut également savoir que la puissance d’une cigarette électronique est liée à la valeur de la résistance. Ajoutons à cela que les e-liquides au CBD ont la particularité d’être plus fluide en raison de leur base qui contient plus de propylène glycol (PG). Cela signifie que si la valeur de la résistance est élevée, vous vous exposez à des risques de fuites.

Pour profiter des propriétés calmantes et relaxantes du CBD, le mieux serait donc de prendre un matériel compatible avec des résistances de 1 ohm ou plus. C’est la valeur idéale pour une faible production de fumées et une bonne puissance de vape.

Soulignons qu’il existe sur le marché des cigarettes électroniques à puissance variable. Elles permettent une utilisation polyvalente de telle sorte à ce que le vapoteur puisse adapter la puissance de vape à ses envies.

La batterie

Un autre critère important à prendre en compte au moment de choisir votre cigarette électronique est l’autonomie de la machine. La capacité de la batterie doit être suffisante pour vous permettre de profiter d’une bonne expérience de vapotage et profiter des effets relaxants que la molécule de CBD produit.

Pour cela, vous pouvez vous tourner vers des cigarettes électroniques de type « pod ». Simples d’utilisation, elles sont parfaites pour les débutants qui ne veulent vapoter que du CBD. Elles offrent une puissance idéale et sont disponibles sur le marché à des tarifs abordables.

Vous pouvez également opter pour les cigarettes électroniques de type « box ». Mais dans ce cas, il est conseillé de dédier un deuxième clearomiseur à la consommation du CBD. Ceci pour éviter que les saveurs prononcées de la molécule de cannabidiol ne se mélangent avec les saveurs des autres e-liquides que vous pourrez utiliser avec votre machine.

Les modes de vapotage

Les modes de vapotage peuvent également vous aider dans le choix de votre cigarette électronique CBD. Pour les débutants, il est conseillé de se tourner vers un matériel polyvalent, donc à watts variables. Cela vous permettra de régler la puissance de la cigarette en fonction de l’e-liquide que vous utilisez et de vos envies.

Le réservoir de la cigarette électronique CBD

Rappelons-le encore, les e-liquides au CBD sont plus fragiles que les e-liquides classiques. Il faudra donc prendre des précautions pour les conserver, mais aussi pour bien les utiliser dans les réservoirs ou clearomiseurs. L’e-liquide au CBD étant sensible aux UV et au contact de l’air, il risque de perdre rapidement en qualité dans le clearomiseur. Une dégradation qui peut s’accélérer par la chauffe lors de la vaporisation.

Sensible aux UV et au contact avec l’air, le liquide au CBD contenu dans votre clearomiseur risque de rapidement perdre en qualité, autant sur le rendu visuel que sur ses effets ; cette dégradation est largement accélérée par la chauffe lors de la vaporisation. Pour éviter qu’il ne perde toute sa saveur et ses propriétés, il faudra donc veiller à consommer rapidement le liquide après l’avoir versé dans la cigarette électronique.

Pour cela, il est conseillé de privilégier un petit réservoir, d’une contenance de 2 ml, pour votre cigarette électronique. Si possible, choisissez un réservoir opaque pour protéger l’e-liquide de la lumière du jour. Cependant, avec un petit réservoir, vous serez obligé de recharger plus souvent votre e-cigarette.

Les modèles à éviter

De tout ce qui précède, il ressort donc que vous avez un large éventail de choix en termes de modèles de cigarettes électroniques CBD pour vapoter du CBD. Cependant, il y a certains modèles que vous devez absolument éviter pour ce genre d’utilisation.

Tout d’abord, nous vous conseillons d’éviter les matériels dotés d’une grande puissance. Ils sont beaucoup plus réservés au vapotage d’e-liquides classiques. À ce propos, les modèles « pro » doivent être également évités, puisqu’ils ont la particularité d’être très puissants.

Ensuite, les modèles de cigarettes électroniques conçues pour inhalation directe. Ceci pour la simple raison que l’inhalation directe implique une forte puissance de vape et de trop grandes résistances. Votre e-liquide au CBD risque d’être fortement altéré avec ce type de matériel et vous serez aussi continuellement en proie à des fuites.

Pour finir, les atomiseurs reconstructibles de type « tank » ou « dripper » sont également à proscrire.

Quelques bonnes pratiques

Vous devez savoir que l’organisme met plus de temps à absorber le CBD, comparativement à la nicotine. Autrement dit, il faudra vapoter par sessions d’environ 10 à 20 minutes puis d’attendre quelque temps avant que les effets du cannabidiol se manifestent correctement. Privilégiez donc des séances de vapes intenses avec un e-liquide au CBD. Mais de cas, il est recommandé de prendre du liquide faiblement dosé.

Veillez également à ne pas mélanger du e-liquide au CBD avec d’autres e-liquides en ayant un clearomiseur dédié au cannabidiol. Contrairement au CBD qui a des propriétés relaxantes, la nicotine par exemple est plutôt un excitant.

A lire aussi

Faire un choix avisé pour une épilation définitive à Lyon

administrateur

Comment bien choisir une combinaison fille pour son bébé ?

administrateur

COVID-19 et fermeture des écoles : pensez à la garde d’enfants

administrateur

Comment est réellement la vie des seniors en maison de retraite ?

administrateur

Tout savoir sur l’e-liquide !

administrateur

De bonnes raisons pour devenir un personnel médical

Claude