Image default
Se soigner

Atténuer les désagréments dus au psoriasis, c’est possible !

Maladie inflammatoire de la peau pouvant toucher différentes parties du corps (coude, cuir chevelure, mains ou encore genoux), elle se manifeste par l’apparition d’épaisses plaques de peau. Plaques qui se détachent sous forme d’écailles blanches. Comme c’est souvent le cas avec les maladies de peau, le psoriasis est certes inconfortable, mais surtout il est gênant socialement et peut provoquer de l’anxiété, amoindrir l’estime de soi. Si cette maladie pourrit la vie de plus d’un million de Français et 100 000 nouveaux cas chaque année, subir ses désagréments n’est pas une fatalité. Il existe des astuces pour soulager les douleurs, les irritations, réduire l’intensité des « poussées ». 

Privilégier des produits anti psoriasis 

Prendre soin de sa peau peut paraître évident et pourtant, il est utile de le rappeler. En effet, les produits adaptés pour les peaux atteintes de psoriasis apaisent toutes les démangeaisons, préviennent les surinfections, réparent les peaux irritées. En somme, ils prennent soin des peaux fragiles tout simplement. 

La première des choses est de s’exposer au soleil, en se protégeant et en évitant les heures les plus chaudes. Les rayons ultra-violets agissent sur les cellules responsables de l’inflammation et des plaques, et cela permet de fixer la vitamine D. Outre ses vertus apaisantes pour bien dormir, la camomille fait des miracles en décoction. Ensuite, il est possible de renforcer les défenses immunitaires en diluant dans l’eau du bain du sel marin ou du bicarbonate de soude. L’aloe vera est une plante aux nombreuses vertus pour la peau, étaler l’intérieur des feuilles en cataplasme permet de réparer les lésions cutanées. Bien entendu, pour cela la peau doit être propre. Pour cela, rien de tel que d’utiliser des savons à base de lait de chèvre, à l’amande douce ou l’un de ceux composés de produits naturels par exemple. Ces savons facilitent la reconstruction des couches de la peau et plus particulièrement le film hydrolipidique, ne décapent pas la peau, respectent le pH de la peau et la lave en douceur. Le fait d’appliquer une huile végétale (amande douce, lait de chèvre, argan en l’occurrence) permet d’assouplir la peau tout en l’hydratant. 

Adopter une alimentation anti psoriasis 

Bien qu’il soit aujourd’hui difficile d’établir un régime alimentaire pour le psoriasis, il est des aliments à éviter qui ont fait leurs preuves. Tout en respectant les principes d’une alimentation équilibrée qui fournit à l’organisme tout ce dont il a besoin, certains aliments sont à consommer avec modération voire à proscrire totalement. Les expériences menées déconseillent en effet la consommation de certaines épices qui exacerbent la maladie. C’est le cas du paprika, du piment, du poivre, de la muscade, du clou de girofle entre autres. En raison de son risque allergisant, les noix et les arachides sont à éviter. C’est également le cas du tabac, des boissons alcoolisées qui peuvent aggraver l’infection. Les fromages bleus et d’autres produits laitiers de vache peuvent perturber le métabolisme et devenir gênants pour les personnes atteintes de psoriasis. L’idéal est de faire un test chez un allergologue pour connaître la liste des aliments à éviter. 

En marge, il est toutefois reconnu que l’excès de poids dans son ensemble aggrave la maladie et la consommation de certaines substances en particulier stimulent les défenses de l’organisme, améliorent le système immunitaire et par voie de conséquence réduisent les effets de la maladie. C’est le cas des aliments riches en vitamines C, D, E, PP, B, en minéraux et oligoéléments (zinc, oméga 3, calcium, magnésium, brome et potassium), mais aussi en fibre. 

Related posts

Soin cheveux : quels sont les critères pour bien choisir son shampooing ?

Tamby

Peeling Lyon : technique utilisée pour donner un coup d’éclat à la peau

administrateur

Qu’est-ce que la rhinoplastie ?

administrateur