aromatherapy-style.fr
Image default
Vie Pratique

Appareil dentaire et mutuelle : tout ce qu’il faut savoir pour un sourire éclatant

Le recours à un appareil dentaire est souvent nécessaire pour corriger les malpositions et les malformations des dents. Il permet non seulement d’améliorer l’esthétique du sourire, mais aussi de prévenir ou de traiter divers problèmes de santé bucco-dentaire. Toutefois, le coût des traitements orthodontiques peut être élevé, d’où l’intérêt de souscrire à une mutuelle offrant une bonne couverture pour les soins dentaires. Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’appareil dentaire et la prise en charge par les mutuelles.

Les différents types d’appareils dentaires et leurs prix

Il existe plusieurs types d’appareils dentaires, qui peuvent être classés selon leur mode de fonctionnement, leur emplacement dans la bouche et les matériaux utilisés. Voici quelques exemples :

  • Appareils fixes : ils sont constitués de bagues collées sur la face externe ou interne des dents et reliées entre elles par un fil métallique. Les appareils fixes peuvent être en métal, en céramique ou en plastique transparent.
  • Appareils amovibles : ils peuvent être retirés pour le nettoyage et les repas. Ils sont généralement utilisés pour les corrections légères et temporaires.
  • Gouttières transparentes : réalisées sur mesure, elles sont portées par le patient selon un calendrier précis et remplacées régulièrement. Elles sont particulièrement adaptées aux adultes pour leur aspect discret.

Le prix des appareils dentaires varie en fonction du type d’appareil choisi et de la complexité du traitement à réaliser. Il est important de bien se renseigner et de comparer les tarifs avant de s’engager dans un traitement orthodontique.

Renseignez-vous également sur les modalités de remboursement des appareils dentaires adultes par la mutuelle.

La prise en charge des appareils dentaires par l’Assurance Maladie

L’Assurance Maladie prend en charge une partie des frais liés aux traitements orthodontiques sous certaines conditions :

  1. Le patient doit être âgé de moins de 16 ans au début du traitement ;
  2. Le traitement doit être prescrit par un chirurgien-dentiste ou un médecin stomatologiste ;
  3. Une demande d’accord préalable doit être adressée à l’Assurance Maladie, accompagnée d’un plan de traitement détaillé et d’un devis estimatif des coûts.

Si l’accord est donné, l’Assurance Maladie rembourse 70% du tarif conventionnel, fixé à 193,50 € par semestre de traitement. Toutefois, ce montant est souvent insuffisant pour couvrir l’intégralité des frais, d’où l’intérêt de souscrire à une mutuelle offrant une prise en charge complémentaire.

La prise en charge des appareils dentaires par les mutuelles

Les mutuelles proposent généralement des garanties spécifiques pour les soins dentaires, qui incluent la prise en charge des appareils dentaires. Les niveaux de remboursement varient en fonction de la formule choisie, et peuvent être exprimés en pourcentage du tarif conventionnel ou en montant forfaitaire.

Le choix de la mutuelle : critères à considérer

Pour choisir une mutuelle adaptée à vos besoins en matière d’appareil dentaire, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Le niveau de remboursement : il doit être suffisant pour couvrir les frais non pris en charge par l’Assurance Maladie. N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs orthodontistes afin d’avoir une idée précise des coûts à prévoir.
  • Les plafonds annuels : certaines mutuelles imposent des limites de remboursement par an ou par traitement. Veillez à ce que ces plafonds soient en adéquation avec les frais engagés pour votre appareil dentaire.
  • Les délais d’attente ou de carence : certains contrats prévoient une période pendant laquelle les garanties dentaires ne sont pas encore applicables. Il est important de vérifier si cette période s’applique à votre situation et si elle est compatible avec le début de votre traitement.

Les avantages de la prise en charge par une mutuelle

En plus d’une meilleure couverture financière, souscrire à une mutuelle pour votre appareil dentaire peut vous permettre de bénéficier d’autres avantages tels que :

  • Un réseau de soins : certaines mutuelles ont établi des partenariats avec des professionnels de santé, dont les orthodontistes. Vous pouvez ainsi bénéficier de tarifs préférentiels et de facilités de paiement chez les praticiens du réseau.
  • Une assistance administrative : la mutuelle peut vous aider à constituer votre dossier de demande d’accord préalable auprès de l’Assurance Maladie et à effectuer les démarches nécessaires pour obtenir le remboursement de votre appareil dentaire.
  • Des conseils personnalisés : un conseiller dédié peut vous accompagner tout au long de votre traitement orthodontique afin de vous apporter les informations et les recommandations adaptées à votre situation.

En conclusion, il est essentiel de bien se renseigner sur les modalités de prise en charge de l’appareil dentaire par la mutuelle avant de s’engager dans un traitement orthodontique. Une bonne couverture permet non seulement d’alléger les frais à supporter, mais aussi de bénéficier d’un suivi optimal et de garantir le succès du traitement.

A lire aussi

Nez bouché, remèdes naturels, Homéopatie, de grand mère, nouveau-né et grossesse

Irene

Syndrome de fatigue chronique, symptômes, causes et traitement

Irene

Augmentation mammaire, chirurgie, prothese, externe

Irene

Douleur au genou interne : comment soulager et prévenir efficacement avec les conseils d’un ostéopathe

Irene

Boule dans la gorge : Comprendre l’origine de cette sensation gênante

Irene

Déséquilibre vestibulaire : comprendre les cristaux dans l’oreille

Irene