Image default
Se soigner

Comment utiliser les huiles essentielles ?

L’utilisation des huiles essentielles ne date pas d’aujourd’hui, elle remonte à l’âge des temps. Ces substances végétales aux mille vertus soulagent de nombreux maux. Cependant, il ne faut pas les manipuler à tort et à travers, ces extraits de plantes peuvent être dangereux si les prescriptions ne sont pas respectées.
Dans cet article, découvrez comment utiliser les huiles essentielles.

L’aromathérapie

De nos jours, de plus en plus de gens optent pour les traitements naturels comme l’aromathérapie pour soigner divers maux. Par définition, l’aromathérapie est un traitement à base d’huiles essentielles.

Cependant, bien que ces extraits de plantes apportent de nombreux bienfaits sur la santé et bien-être, leur utilisation n’est pas anodine. En effet, ces substances sont très concentrées en principes actifs, c’est pourquoi elles ont des effets majeurs sur de nombreuses maladies.

Beaucoup ne le savent pas, elles présentent aussi des propriétés toxiques, voire caustiques. Il n’est pas alors rare de voir un consommateur atteint d’intoxication aux huiles essentielles suite au non-respect des prescriptions.

Sur ce, l’aromathérapie est déconseillée pour certaines personnes comme les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques ou autres allergies aux composants des huiles essentielles.

Avant d’acheter des huiles essentielles chez une pharmacie, assurez-vous de prendre l’avis d’un médecin pour éviter tout risque de surdosage.

Utiliser les huiles essentielles sur la peau, en friction ou en massage

Il existe des huiles essentielles qui sont allergisantes, irritantes ou photosensibilisantes comme l’orange, le citron, le thym ou l’origan. Leur consommation par voie cutanée est fortement déconseillée.

Il faut alors les appliquer sur la peau, mais avant cela, assurez-vous de bien vérifier si vous ne présentez pas de réaction allergique en versant quelques gouttes.

Les huiles essentielles sont utilisées sur la peau en cas de brûlure, d’inflammation cutanée ou d’hématome. Généralement, la dose prescrite ne dépasse pas les 2 gouttes, 3 à 4 par jour et dilué dans un corps gras.

Pour un massage ou en friction, il faut masser la zone concernée 1 fois par jour. La dose est de 5 à 10 gouttes d’HE dans 2 c. à. s d’un corps gras comme l’amande douce, le macadamia ou le jojoba.

Utiliser les huiles essentielles en diffusion

Beaucoup de gens optent pour les huiles essentielles en diffusion pour leur odeur saine et agréable. Vous trouverez facilement des diffuseurs passifs dans les pharmacies ou les magasins spécialisés dans le bio.

Si vous souhaitez par exemple décontaminer une pièce présentant un risque d’infection, le diffuseur actif valorisant est très pratique. Pour ce faire, versez 3 gouttes d’HE prescrites par le médecin ou le pharmacien dans le diffuseur.

Pour plus d’efficacité, changez les HE tous les 2 jours. Certaines huiles essentielles comme le thym ou l’eucalyptus sont fortement déconseillés, car très irritants.

Utiliser les huiles essentielles en inhalation

Pour ceux qui optent pour l’inhalation en cas de rhume ou autre infection ORL, vous pourrez soit respirer la vapeur d’HE bouilli dans un bol pendant une dizaine de minutes, sur un mouchoir pendant 5 à 10 fois par jour ou sur l’oreiller pendant la nuit.
Cependant, prudence est mère de sûreté, évitez qu’un enfant soit à proximité

Related posts

Soin cheveux : quels sont les critères pour bien choisir son shampooing ?

Tamby

Se reconstruire physiquement avec Dermochromatic

Claude

Au secours mes cheveux, je passe au naturel !

Journal