Image default
Se soigner

Enlever son tatouage : quelles sont les meilleures méthodes ?

Enlever un tatouage : comment faire ?

Il existe des tatouages éphémères comme le henné ! Ils s’enlèvent facilement. Mais se débarrasser d’un vrai tatouage n’est pas une mince affaire. Entre infection, cicatrices ou marques, les risques sont multiples lorsque vous souhaitez enlever un tatouage.

Il faut savoir que celui-ci va s’incruster dans votre peau et qu’en fonction de la profondeur de la marque votre peau peut être teintée de pigment. Si le tatouage est profond, seule une intervention d’un professionnel peut le retirer. Mais comment faire ?

Enlever un tatouage avec le laser

Pour faire un détatouage efficace, le laser est sans aucun doute la méthode la plus prisée. Le laser Q-Switched Nanoseconde consiste à fragmenter les morceaux de couleur qui sont présents dans le derme. Les séances doivent être espacées de deux mois au maximum afin de laisser au corps le temps de bien cicatriser. Suite à cela, après 3 à 10 séances, le patient va constater un éclaircissement de la zone.

Les tatouages classiques peuvent s’enlever avec un laser Q-Switched, NdYag, KTP ou Alexandrite ; mais pour les plus résistants, c’est une tout autre histoire.

Ensuite, il y a le laser Q-Switched Picoseconde qui fragmente les couleurs plus finement que le modèle précédent. Les pigments sont éclaircis plus facilement après une quinzaine de jours, ce qui encourage le patient à poursuivre afin de voir des résultats rapidement.

Aussi, les séances sont espacées d’un mois et demi au lieu de deux. Le nombre de séances est diminué et les couleurs difficiles à traiter s’enlèvent plus facilement. Retrouvez des informations sur cette page.

Quand tout se passe bien, le tatouage disparaît en 3 à 10 séances à peu près. Parfois, il y a des tatouages qui résistent. Cela se passe quand il n’y a pas d’amélioration entre deux séances. Il y a certaines encres qui peuvent compliquer la tâche du professionnel.

Les autres techniques pour retirer son tatouage

Une chirurgie est envisageable si vous souhaitez effectuer un détatouage. C’est l’option parfaite pour les tatouages profonds et conséquents. Elle consiste à faire une ablation de la zone tatouée. C’est une technique assez coûteuse, mais qui a l’avantage de ne pas laisser de traces, mis à part des points de suture. Elle se fait sous anesthésie locale ou générale.

Pour enlever un tatouage, vous pouvez aussi miser sur le système (ou la méthode) rejuvi Tattoo Remover. Cela consiste à enlever l’encre du tatouage petit à petit avec une crème chimique appliquée sur un appareil haut de gamme. La crème sera insérée dans la peau pour faire remonter l’encre du tatouage. Cette opération est certes longue, mais efficace.

Il faut un excellent suivi pour éviter les cicatrices ou les complications. 5 à 8 séances sont nécessaires pour venir à bout de vos tatouages.

Réussir son détatouage

Tout professionnel doit utiliser des encres aux normes ResAP 2008 testées par des laboratoires membres de l’Union Européenne. Il se doit aussi de respecter la réglementation sanitaire établie par le syndicat national des artistes tatoueurs dont le but est la stérilité du matériel et des aiguilles.

Pour réussir son détatouage, voici ce qu’il faut faire :
– Boire de l’eau et ne pas fumer ;
– Mettre une crème à la lidocaïne anesthésiante pour lutter contre la douleur 30 min avant ;
– Faire appel à un professionnel ;
– Après la séance, mettre une crème 3 fois par jour ;
– Rincer avec un savon doux deux fois par jour et changer le bandage ;
– Ne pas vous exposer au soleil ;
– Respecter le délai de pause entre deux sessions.

En allant sur cette page, vous en saurez plus.

Quels sont les risques pour enlever un tatouage ?

Il faut savoir que plus le tatouage est coloré et imposant, plus il sera complexe de le faire partir et plus il sera cher de le retirer.

Lorsque vous désirez enlever un tatouage, il y a des risques qui sont pris, le plus grave étant une infection. Enlever un tatouage, c’est tout d’abord prendre le risque d’avoir des cicatrices boursouflées, principalement quand vous effacez les couleurs. Cela n’est pas très esthétique, mais s’effacera au fil du temps.

À la fin de la séance de détatouage, un tatouage « fantôme » peut persister, c’est-à-dire que la surface où se trouvait le motif peut prendre une couleur plus claire. Aussi, se débarrasser d’un tatouage peut faire des taches de dépigmentation ou brunes.

Related posts

Quelques astuces pour bien effectuer le choix de son dentiste

administrateur

Prendre soin de ses dents au quotidien

Journal

Comment utiliser les huiles essentielles ?

administrateur