aromatherapy-style.fr
Image default
Se soigner

La greffe de cheveux en Turquie, les avantages et les inconvénients

Pour lutter contre la calvitie, la greffe de cheveux reste la solution la plus durable. Cela consiste à prendre des bulbes de cheveux à l’arrière du crâne et à le placer sur les parties souffrant d’alopécie. Les cheveux situés à la base du crâne sont en effet meilleurs, vu qu’ils sont sensés persister plus longtemps par rapport à ceux qui se trouvent sur le côté frontale.

Les différentes techniques de greffe de cheveux

Il existe deux manières d’effectuer une greffe de cheveux : la méthode de bandelette ou FUT (Follicular Unit Transplantation) et le FUE (Follicular Unit Extraction). Ce qui les différencie, c’est la manière que l’on utilise pour extraire les bulbes de cheveux sur le patient.

Pour le FUT, une bandelette horizontale de 1 cm de large est prélevée sous anesthésie locale à l’arrière du crâne d’une oreille à l’autre. Elle est ensuite coupée minutieusement pour récupérer les bulbes qui sont réimplantés et donc redistribués sur les zones dégarnies. Le patient présente à la base de son crâne une cicatrice très fine qui est assez invisible.

Pendant le FUE, les bulbes sont pris directement sur la partie arrière du crâne du patient. Sitôt pris, on procède à l’implantation des bulbes sur l’endroit dégarni. Dans la majorité des cas, la zone de prélèvement est entièrement rasée pour faciliter l’extraction des bulbes. Cette méthode prend plus de temps que la première même si sa chance de réussite est plus mince. En effet, les bulbes peuvent mourir entre l’extraction et l’implantation, ce qui n’est jamais le cas avec le FUT.

Faire une greffe de cheveux en Turquie

Un quart de la population masculine souffre de calvitie, rien que pour la France. C’est pour cette raison que la course aux greffes de cheveux est assez fréquente ces dernières années. Beaucoup d’instituts de beauté ou centres de soins conseillent d’ailleurs de faire une greffe de cheveux en Turquie. Étant limitrophe du vieux continent, ce pays, malgré sa politique nationale controversée, offre actuellement une multitude d’opportunités pour les personnes souffrant d’alopécie androgyne. Vous pouvez d’ailleurs vous rendre sur le site https://greffe-de-cheveux-turquie.com/ pour vous faire une idée.

Les avantages d’une greffe de cheveux en Turquie

Les professionnels Turques utilisent le plus souvent le FUE pour effectuer une greffe de cheveux. Dans les pays membres de l’Union Européenne, le coût d’un FUE passe de 2000 à 5000 euros. Par contre, la même procédure coûte, en Turquie, 2000 euros au maximum, hors les frais de déplacement et le séjour. Effectuer sa greffe de cheveux dans ce pays s’avère, dans ce cas, moins coûteux que sur le vieux continent.

L’opération dure quelques heures, mais le patient peut passer quelques jours en Turquie pour effectuer les contrôles postopératoires. Ainsi, il peut joindre dans un seul voyage l’utile à l’agréable. Pour mieux profiter de son séjour, il est juste préférable d’apporter un chapeau ou une écharpe afin de couvrir les cheveux pour ne pas les surchauffer.

Quelques inconvénients

La raison pour laquelle une intervention chirurgicale de cette envergure coûte assez cher, c’est le fait que seul un médecin qualifié est habilité à le faire dans les pays membres de l’Union Européenne. Pour certains centres en Turquie, des techniciens ont pris la place des médecins. Ces derniers prennent juste la peine d’apposer leur signature sur les paperasses. Et pourtant, une greffe de cheveux reste une intervention chirurgicale, qu’importent les techniques utilisées. Elle nécessite à la fois une opération et un suivi médicale.

Dans certaines situations, le patient ne bénéficie pas assez du suivi postopératoire, vu l’éloignement géographique vis-à-vis de l’institut. Dans ce cas, il y a un risque qu’il n’atteigne pas l’objectif fixé au départ.

 

A lire aussi

Huile de CBD : Que faut-il savoir ? Quels sont les Bienfaits ?

administrateur

Les différentes techniques d’augmentation mammaire

administrateur

Quelques conseils pour traiter les migraines persistantes

Tamby

Soin cheveux : quels sont les critères pour bien choisir son shampooing ?

Tamby

Sensibilisation aux premiers gestes : savez-vous vous servir d’un défibrillateur ?

Odile

Comment prévenir les maladies dentaires et parodontales ?

Tamby