Image default
Grossesse - Enfant

Pourquoi la rééducation périnéale est-elle importante après un accouchement ?

Pourquoi la rééducation périnéale est-elle importante après un accouchement ?
5 (100%) 1 vote[s]

L’accouchement est sans doute l’épreuve la plus difficile qu’une femme puisse endurer. C’est un moment à la fois attendu et craint. Mais, cela en vaut largement la peine puisque les heureux parents pourront enfin partager de merveilleux moments avec le bébé. Avant de cajoler le nouveau membre de la famille, la jeune maman doit également subir la rééducation du périnée. Cette étape ne doit surtout pas être négligée pour retrouver son bien-être.

L’importance de cette rééducation

La rééducation du périné permet de rétablir le bon fonctionnement du périnée. Cette zone corporelle rassemble tous les muscles qui soutiennent les organes situés au niveau du bas du bassin. On citera particulièrement le rectum, l’urètre et le vagin. Après l’accouchement, certains groupes musculaires sont soumis à rudes épreuves et peuvent en garder des séquelles. Certains muscles perdent de la tonicité et ne sont plus en mesure d’assurer leurs fonctions. Les conséquences varient d’une femme à l’autre. Toutefois, les spécialistes évoquent le plus souvent des troubles de la miction ainsi que des incontinences. Néanmoins, on peut également observer des problèmes plus graves. Les sages-femmes craignent surtout un prolapsus. Ce terme médical désigne l’effondrement du plancher pelvien. Si l’on est face à cette situation, il faudra rapidement recourir à une opération chirurgicale.

Une rééducation du périnée permettra de prévenir toutes ces complications. Ces séances servent à muscler le plancher musculaire. Elles aident la jeune mère à se remettre de l’accouchement et à retrouver une vie sexuelle normale après quelques mois. En effet, certaines femmes éprouvent des douleurs au moment des rapports après avoir accouché.

Le déroulement d’une rééducation périnéale

À l’heure actuelle, trois techniques permettent de renforcer son périnée après l’accouchement. La première, appelée électro stimulation consiste à introduire une sonde vaginale. Celle-ci diffuse ensuite un courant électrique imperceptible pour entrainer des contractions au niveau du plancher pelvien. Il s’agit d’une méthode très employée au sein des établissements hospitaliers. Toutefois, bon nombre de jeunes mamans préfèrent avoir recours au biofeedback. Ce procédé permet de profiter d’un meilleur suivi dans la mesure où le praticien mesurera l’intensité des contractions.

Quoi qu’il en soit, de nombreuses femmes ne sont pas enthousiastes à l’idée d’utiliser un quelconque dispositif. Voilà pourquoi la rééducation manuelle reste très prisée. Cette solution oblige la jeune mère à contracter elle-même les muscles du périnée. Une sage femme guidera sa patiente dans cet exercice afin que la zone pelvienne retrouve rapidement sa tonicité. Dans la majorité des cas, une dizaine de séances seront nécessaires pour éviter les fuites urinaires à long terme. Pour s’y inscrire, on peut désormais faire quelques recherches sur internet pour trouver une praticienne qualifiée. En effet, plusieurs personnes formées disposent maintenant de leurs propres sites web. On peut y découvrir plusieurs prestations intéressantes pour les demoiselles et les dames qui viennent d’accoucher. Dans le cadre d’une rééducation périnéale, la spécialiste dispense ses soins dans son cabinet. Toutefois, quelques-unes d’entre elles peuvent se rendre au domicile de la requérante moyennant des frais supplémentaires.

Related posts

Liste de naissance : ce qu’il faut mettre

Claude

Leave a Comment